Soutien de la CGT-EESAB et de la CGT-ETSA

Au nom de la CGT-EESAB (école supérieure d’art de Bretagne, Brest, Lorient, Quimper, Rennes) et de la CGT-ETSA (école supérieure d’arts et médias de Caen-Cherbourg), nous nous permettons de vous apporter notre soutien le plus entier.

La précarité qui vous frappe nous frappe également. Les vacations et CDD sont devenus le modèle de la gestion des effectifs d’enseignants des écoles supérieures d’art.
De surcroît, pris dans l’étau des exigences de l’Enseignement Supérieur, notamment celle de recruter des “docteurs” pour faire valider nos diplômes, les écoles d’art entretiennent la précarité de vos propres enseignants en leur offrant des vacations qui leur permettent ensuite d’afficher un nombre suffisant d’heures “à l’extérieur” pour obtenir des charges de cours dans les universités.
Ce serpent qui se mord la queue, au bénéfice des employeurs, entretient une précarité scandaleuse et contraire aux nécessités du service public.
Avec notre entière solidarité