Action MDR

Banderole

Appel à discussion et mobilisation des personnels de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
Mardi 17 mai 2016 – TOULOUSE – Mirail
Hall de la Maison de la Recherche à partir de 8h30


Mon Université va craquer!
Le projet de loi travail a cristallisé un ras-le-bol général contre la  précarité et contre le fait que les conditions de travail ne cessent de se   dégrader. Et l’Université n’est pas en reste!

Au-delà des réalités individuelles, la précarité constitue un mode de gestion dramatique des institutions : elle est aujourd’hui une base forte de l’organisation du travail dans l’ESR qui attaque et transforme les conditions de recherche, d’étude, de travail et d’emploi.
Réuni.e.s en AGs ou en collectifs, nous nous mobilisons depuis plusieurs
semaines, voire plusieurs mois, pour l’amélioration de nos conditions de
travail, immédiatement et à long terme, dans de nombreuses universités
(Aix-Marseille, Bordeaux, Lyon 2, Nord, Paris 1, Paris 8, Poitiers, Science Po Paris, Strasbourg, Toulouse…).

Nous  sommes déjà le futur que nous prépare la loi El Khomri!

C’est pourquoi nous appelons l’ensemble des personnels titulaires et non-titulaires de l’ESR :

– à nous rejoindre dans le hall de la maison de la Recherche, le mardi 17
mai 2016 dès 8H30, pour discuter de la mobilisation en cours et des
possibilités d’actions (ex: rétention des notes, refus d’assurer les
surveillances d’examens dans des conditions inacceptables, recenser le
nombre de personnels précaires dans chaque UFR, etc.)
– à diffuser le plus largement cet appel afin de construire des solidarités
locales et nationales avec tous nos collègues de l’ESR, participant ainsi à
rendre visibles nos situations de travail.

Les Précaires de l’université du Mirail