Les revendications des doctorant.e.s mobilisé.e.s de Paris 1

  • Le rétablissement de l’exonération des frais d’inscription pour tous les doctorant⋅e⋅s contractuel⋅le⋅s et ATER ; son élargissement aux doctorant⋅e⋅s vacataires ; l’exonération sur critères sociaux pour les autres doctorant⋅e⋅s ;
  • La mensualisation du traitement de tous les vacataires.
  • La fin des dépassements systématiques des heures de service sans rémunération complémentaire dans plusieurs disciplines, notamment les situations fréquentes de travail gratuit (correction de copies hors matières enseignées)
  • Le remboursement des frais de transport pour les vacataires et sur critères sociaux pour les autres doctorant⋅e⋅s, de façon à lutter contre l’isolement des jeunes chercheurs.
  • L’amélioration de nos conditions matérielles de travail : mise à disposition pour chaque école doctorale d’une salle dédiée aux doctorant⋅e⋅s et équipée de postes informatiques avec moyens d’impression.
  • L’augmentation massive des financements de thèse (contrats doctoraux et postes d’ATER) pour que la majorité des doctorant⋅e⋅s soient rémunéré⋅e⋅s pour leur travail.

Historique du mouvement à Paris 1

2015

  • A la suite d’une évolution à Paris 1 du statut des doctorants allant vers sa précarisation, et après l’échec d’une tentative de dialogue et de concertation avec la présidence, les représentants des doctorants de plusieurs des écoles doctorales de Paris 1 se concertent pour envisager une action commune et échanger des informations.

Continuer la lecture de « Historique du mouvement à Paris 1 »

Appel à une AG Francilienne des précaires de l’ESR le 13 avril

Dans le cadre de la mobilisation des enseignant·e·s-chercheur·e·s et chercheur·e·s précaires de l’ESR, nous appelons à une Assemblée Générale Francilienne le 13 avril, à 17h, devant l’entrée principale de la BNF (site F. Mitterrand).

Lire l’appel (.pdf)

Télécharger l’affiche à diffuser sur les listes professionnelles, laboratoires, universités etc.

Appel AG IDF 160413

CGT Paris 8

Avec les précaires de l’ESR !

Conditions de travail dégradées, précarité instituée, incertitude de l’avenir… Les enseignants et chercheurs non titulaires de l’ESR (docteur-e-s sans postes, doctorant·e·s, vacataires, ATER…) s’organisent collectivement et à l’échelle nationale pour que leur vie d’enseignant-chercheur non titulaire ne soit plus un parcours du combattant (pour
finir sa thèse, décrocher un poste, se faire payer, faire valoir ses droits au chômage, se faire entendre par les directions, éviter le travail gratuit, les pressions et autres pratiques « mandarinales »…)
Continuer la lecture de « CGT Paris 8 »